© ICOSI. Tous droits réservés - 2018             Mentions légales - RGPD

Développer l’entrepreneuriat coopératif

au Bénin et au Sénégal

Le programme vise à agir sur les relations de cause à effet de trois problématiques actuelles de développement que sont l’amélioration de la sécurité alimentaire, l’accroissement économique local par l’entrepreneuriat et la gestion durable des ressources naturelles et de l’environnement.

 

Son ambition est de créer de l’emploi durable auprès des femmes et des jeunes et de faire émerger un entrepreneuriat stable dans le secteur agricole, à travers l’appui aux agriculteurs familiaux dans la modernisation maîtrisée de leurs techniques et outils agricoles et le développement de leurs activités. Cela passe par le renforcement de capacités des publics cibles via la structuration du mouvement des coopératives agricoles locales, la formation et l’accompagnement des entrepreneurs agricoles coopératifs membres.

 

Les actions mises en oeuvre dans le cadre du programme CUMA visent à développer une agriculture accessible à tous, saine et viable (sur le plan économique, social et environnemental). De fait, le programme participe à l’amélioration des revenus, des conditions de vie des agriculteurs bénéficiaires et de la sécurité alimentaire des pays concernés.

Le programme s’inspire du modèle français des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole (CUMA). Ces structures démocratiques et autogérées permettent à des petits exploitants  d’acquérir collectivement des outils financièrement inaccessibles à titre individuel et de mutualiser leurs moyens de production, en vue d’une meilleure efficacité et qualité de la production. La méthodologie d’intervention du programme est basée principalement sur le transfert de compétences entre agriculteurs du Nord et du Sud. Le lien humain, la coopération et le co-développement sont les valeurs essentielles qui insufflent la philosophie de mise en œuvre.

Objectif global

Améliorer les conditions de vie des agriculteurs familiaux au Bénin et au Sénégal, à travers la mutualisation des ressources et l’accompagnement pour le développement de l’entrepreneuriat coopératif agricole.

Objectifs spécifiques

  • Renforcer les capacités des entrepreneurs agricoles, notamment des jeunes et des femmes et les rassembler au sein d'organisations professionnalisées et autonomes ;

  • Accompagner les entrepreneurs agricoles pour l'adoption de technologies permettant d'accroître leur productivité et de valoriser les déchets agricoles, afin d'améliorer leurs revenus et leurs conditions de vie, tout en réduisant la pénibilité du travail ;

  • Promouvoir le partage des connaissances Nord-Sud, Sud-Sud et l'essaimage de ce modèle entrepreneurial coopératif.

Résultats visés à la fin du programme

  • Le réseau des Coopératives est structuré et les membres sont formés aux bonnes pratiques agricoles (agriculture, élevage, petite transformation agro-alimentaire, mécanisation, énergie renouvelables).

  • Le dispositif d'accompagnement des entrepreneurs agricoles est renforcé et le réseau des coopératives est développé.

  • L'émergence des circuits courts en zone rurale et péri-urbaine est favorisée à travers la mise en place de modules de formation en entrepreneuriat et des projets pilotes sont mis en place.

  • La productivité est améliorée grâce à l’accès, pour davantage d'adhérents, à du matériel agricole adapté et un projet pilote d’amélioration du cadre de vie à travers la valorisation des déchets agricoles est mis en place.

  • La pénibilité du travail est diminuée et les compétences techniques sont renforcées pour une utilisation raisonnée des équipements agricoles ;

  • Le partage des connaissances entre les acteurs du programme (Nord-Sud et Sud-Sud) est renforcé par le biais d'échanges réguliers (missions de terrain).

  • La communication et la visibilité du programme sont assurées et les acquis sont capitalisés

Please reload